Choose your language
A Member of
KNAPP Group
Menu

Pochette de tri

Elle est pilotée au moyen du transpondeur RFID du roll-adapteur auquel elle est fixée. La pochette elle-même est constituée de tissu polyester renforcé par une plaque en plastique dans la zone inférieure. Le cadre en inox remplit une double fonction : il donne sa forme à la pochette et le soulèvement du cadre aux postes d'injection génère une grande ouverture d'introduction.

Un workflow simple et sûr, depuis l'injection jusqu'au poste d'emballage : les opérateurs aux postes d'injection prélèvent des pièces dans les contenants ou cartons mis à disposition, les font passer devant le scanner d'un geste de la main et les injectent dans une conduit. Maintenant, la marchandise se trouve dans une pochette, toujours un seul article à la fois. À partir de là, toutes les autres étapes se déroulent automatiquement, la mise en tampon par ex., ou bien encore le tri dans l’ordre de priorité souhaité, à plusieurs étapes.

Une fois ce tri effectué, les pochettes sont présentées aux postes d'emballage, commande par commande, triées dans l’ordre. Des écrans présentent des informations supplémentaires, par ex. le nombre d'articles composant la commande, le type d'emballage ou même des photos des articles qu'il s'agit d'emballer. Les opérateurs prélèvent ensuite les articles se trouvant dans les pochettes et les emballent conformément aux commandes clients.

Étant donné que les systèmes à pochettes utilisent les mêmes composants que les systèmes à roll-adapteurs, le concept convient parfaitement à la consolidation automatique des articles à plat et suspendus d’une commande client.